Les virages

Le circuit Dijon-Prenois est un tracé apprécié des pilotes pour ses forts dénivelés et ses longues courbes qui mettent le talent des pilotes à l'épreuve. Sa renommée internationale s'est construite au fil du temps grâce aux performances et aux passages de pilotes mythiques que sont : Gilles Villeneuve, René Arnoux, Giacomo Agostini, Ralf Schumacher ou encore Niki Lauda.

Inauguré en 1972 par François Chambelland avec une distance initiale de 3 289 mètres, le tracé du circuit Bourguigon n'a connu que très peu de changements au fil des années, la longueur de la piste n'a été modifiée qu'une seule fois, en 1977, afin de répondre aux normes de la Formule 1. Cette modification a porté la longueur de la piste à 3 801 mètres, créant au passage l'impressionnant virage de la Parabolique.

 

Quelques statistiques :

Distance : 3 801 mètres

pourcentage maximum de la pente : 14 % (Parabolique)

Meilleur temps : 1’01’’380 - Renault F1 RE30B, Alain Prost (1982)

Sens de circulation : sens des aiguilles d’une montre

Nombre de virages : 9

 

Les virages en Photos

T1 - Double droite de Villeroy

 

T2/T3 - S des Sablières

 

T4 - Gauche de la Bretelle/Cuvette

 

T5 - Parabolique

 

T6/T7 - Double Gauche de la Bretelle

 

T8 - Droite de la Combe

 

T9 - Courbe de Pouas